Convention cadre pour l’emploi des personnes handicapées dans le secteur du Travail Temporaire.

Le 24 septembre 2019, Muriel PÉNICAUD, Ministre du Travail et Sophie CLUZEL, Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, avec les représentants de Pôle Emploi, CHEOPS, l’UNML, l’APEC, l’AGEFIPH, l’UNEA, Prism’emploi, le FAF.TT, le FASTT et l’OIR signent une convention cadre pour favoriser l’emploi des personnes handicapées dans le secteur du Travail Temporaire.

Les CAP EMPLOI Franciliens vont se mettre en ordre de marche pour organiser la mise en œuvre de cette convention sur l’Ile de France.

Cette convention concrétise la volonté partagée par l’ensemble des signataires d’agir en faveur d’une société plus inclusive permettant aux personnes en situation de handicap d’accéder à l’emploi.

Cet engagement national s’inscrit dans le cadre de la réforme de la politique d’emploi des personnes handicapées engagée par le Gouvernement depuis deux ans pour atteindre 6 % de travailleurs handicapés dans l’effectif de l’entreprise. La branche professionnelle de l’intérim (représentée par Prism’emploi) et ses 10 000 agences d’emploi contribuent à cette dynamique.