Bonification de la prime d’activité

À l’origine, le gouvernement prévoyait d’augmenter la prime d’activité de 20 euros par an, jusqu’en 2021. Soit une hausse de 80 euros sur l’ensemble du quinquennat.

Cette prime était destinée à soutenir le pouvoir d’achat des travailleurs aux ressources modestes.

Le gouvernement a choisi d’augmenter en 2019 la prime d’activité jusqu’à 90 euros, dès le 5 février, pour une personne payée au smic.

Pour atteindre les 100 euros promis, le gouvernement compte aussi sur la revalorisation mécanique du smic de 1,5 % au 1er janvier 2019, soit environ 16 euros net pour un temps plein.